ÉTUDE PME : LES PETITES ENTREPRISES PAIENT LE PRIX FORT POUR DES MOYENS DE TRANSPORT INUTILISÉS PENDANT 63 % DE LA SEMAINE

À l’approche de la planification budgétaire 2013, Zipcar dévoile le coût réel du transport professionnel

Nov 20, 2012

Avec la fin de l’année qui approche, Zipcar, Inc. (Nasdaq : ZIP), le plus grand réseau anglais de véhicules en libre-service, a publié aujourd’hui les résultats d’une étude concernant le coût réel du transport pour les petites et moyennes entreprises (PME). Le constat le plus effarant fut de découvrir que les véhicules détenus par les entreprises sont inexploités durant pas moins de deux tiers (63 %)1 des heures ouvrables par semaine.

L’étude de Zipcar, menée avec l’aide de YouGov, et qui s’est concentrée sur les principaux frais indispensables pour survivre dans le climat actuel, a indiqué que 17 % des décideurs d’entreprise ignorent totalement le coût annuel total supporté par leur entreprise en matière de transport. En raison du manque de visibilité dans cette importante ligne de dépenses, les coûts peuvent rapidement exploser et l’étude avance que le transport est un domaine dans lequel les coûts peuvent être significativement réduits en passant à des modèles plus flexibles, des modèles payés en fonction de leur utilisation.

L’étude a analysé les modes de transport les plus courants ainsi que leurs coûts annuels pour les PME. 91 pour cent des décideurs de PME interrogés disent que leur entreprise a besoin d’une forme de transport durant les heures ouvrables, ce qui confirme que la mobilité demeure un aspect fondamental des activités des PME.

Mais avec des véhicules détenus par les entreprises qui ne bougent pas pendant la majeure partie de la semaine et avec près d’un tiers des entreprises (29 %) à qui pensent que la majorité2 de leurs frais de transport est générée par leurs véhicules propres, il y'a manifestement ici l'occasion de faire des économies.

Commodité et flexibilité

L’étude révèle également que les trois principales considérations prises en compte par les PME lorsqu’elles réfléchissent à leurs besoins en matière de transport sont les suivantes :

  • la commodité (71 %)

  • le coût global (68 %)

  • la flexibilité (56 %)

Andrew Edgar, à la tête de Zipcar Pro au Royaume-Uni, s’explique « Alors que la question du coût reste tout à fait centrale, les petites entreprises accordent tout de même plus d’importante à la question pratique. Avec toute une gamme de véhicules et utilitaires disponibles à des emplacements pratiques dans la rue et payables en fonction de leur utilisation, Zipcar a pour objectif de fournir à nos clients professionnels une solution pratique et flexible à leurs besoins en matière de transport. Un modèle de tarification attractif et une assistance professionnelle disponible 24h/24, 7j/7 permettent à nos clients de ne pas avoir à se tracasser de la gestion de leurs moyens de transport. Ainsi, ils peuvent plutôt se concentrer à 100 % sur leur activité. »

Fairfax Hall, co-fondateur de Sipsmith Independent Spirits, commente à son tour: « Zipcar Pro nous a permis de réaliser 20 % d’économies par rapport au fait de financer nos propres utilitaires. Zipcar nous a suivi dans le développement de notre entreprise, ce qui nous a permis de grandir facilement et efficacement pour pouvoir faire plus de livraisons à plus de clients et à une fréquence plus élevée. Au lieu d’acheter une flotte de véhicules, recourir à Zipcar nous permet de réinvestir tout l’argent de notre capital économisé dans le développement de notre entreprise et ce, avec l’assurance de savoir qu’il y aura toujours un véhicule prêt à prendre la route et que nous serons toujours là pour nos clients. »

Les politiques actuelles en matière de transport fonctionnent-elles réellement ?

L’étude indique qu’un tiers (31 %) des répondants de PME disent exercer leur activité sans politique particulière en matière de transport. Parmi ceux qui ont mis en place une réelle politique de transport, 38 % ont le sentiment que leurs formules actuelles pourraient être améliorées par :

  • la réduction des coûts (28 %)

  • un plus grand respect de l’environnement (13 %)

  • l’amélioration de la praticité et de la flexibilité pour les employés (10 %)

Andrew Edgar poursuit, « La gestion des coûts de transport peut rapidement se compliquer pour les PME car leurs besoins évoluent en même temps que la demande. Il n’est guère surprenant de constater que de l’argent est gaspillé et que les coûts liés au transport ne sont pas gérés aussi efficacement qu’ils pourraient l’être. Notre mission vise à orienter les entreprises vers l’adoption d’une alternative à la possession propre de véhicules et au leasing. En rejoignant un réseau de véhicules payables à la demande, les entreprises peuvent choisir parmi des dizaines de fabricants automobiles et de modèles de véhicules et payer en fonction de l’utilisation qui en est faite. Ils peuvent aussi emprunter un utilitaire Transporter pour effectuer des livraisons. Dans tous les cas, les tracas et le temps perdu liés à la gestion des transports et aux frais associés font rapidement partie du passé. »

Rendez-vous sur www.zipcar.co.uk/business ou appelez le 020 3004 7816 pour en savoir plus sur les économies que votre entreprise peut faire en rejoignant un réseau de véhicules payables en fonction de l’utilisation.

Pour en savoir plus à propos du fonctionnement de Zipcar Pro, jetez un œil sur notre vidéo ici.

Téléchargez la fiche descriptive de Zipcar Pro ici.

Étude de cas : Sipsmith, fondé par trois frères londoniens, produit des alcools artisanaux de grande qualité. Depuis son lancement il y a trois ans, l’entreprise s’est bien développée : elle a remporté 15 médailles d’or et a fourni des centaines de clients à Londres, des bars et restaurants de luxe, comme le Claridges, The Mandarin Oriental et The Ledbury, sans oublier les plus importants détaillants, comme Harvey Nichols, Selfridges et Waitrose. Depuis le début de leur activité, les propriétaires utilisent des Zipcars et des Zipvans pour réaliser facilement et efficacement plus de livraisons aux clients à une fréquence plus élevée.

Notes à l’attention des rédacteurs

Tous les chiffres, sauf mention contraire, sont issus de YouGov Plc. L’échantillonnage comptait 506 décideurs de PME. Le travail de terrain a été mené entre le 24 et le 27 septembre 2012. L’étude a été réalisée en ligne.

1Ce point a été calculé comme la moyenne (50 % des personnes interrogées) de « Pendant quel % de la semaine de travail le véhicule détenu par votre entreprise est-il employé » qui tombait dans la tranche comprise entre plus de 10 et moins de 15. Sur la base d’une semaine de travail moyenne de 40 heures, le temps moyen de non-exploitation s’élevait à 63 % 2 91-100 % de leurs coûts liés au transport

follow us